samedi 16 novembre 2019

- Édito




Un an plus tard, le récit du 10km de Portet.




Toujours quelques récits en retard, mais je colle à l'actualité :





Du nouveau dans le monde du trail, une organisation de plus à mon actif :




Une belle rando avec les trois mousquetaires, du côté des anciennes mines de Bentaillou.

Mines de Bentaillou





Enfin un truc sur le blog ! Et quel truc, la première Montée Cathare.





A venir (en retard) le CR de Sobrarbe. En attendant les photos d'une rando à Fontargente.

Rando Fontargente



Avec un peu de retard, retour sur les deux KV grimpés en juin. Et à suivre la virée en Espagne pour Sobrarbe.

KV Pelvoux - KV Saint Lary




Nouveau compte rendu avec un peu de retard :





En attendant le compte rendu du Pays de Sault, une nouvelle essentielle, au moins pour moi :


Le lien vers les renseignements et les inscriptions :




Il faudrait que je sorte quelques articles entre deux courses car ce blog ne vit plus beaucoup, contrairement à moi avec toutes les belles sorties que j'ai l'occasion de faire.
En espérant que ce voeu pieu devienne réalité, le récit de cette superbe course côté espagnol.





Retour gagnant sur une course rapide :
Trail de Quillan





Découverte d'une jolie course audoise en ce mois de mars :

Trail des Truffières






Fin de l'hiver avec le traditionnel weekend à Gruissan.


Gruissan, las Caladas





Une ouverture de saison réussie avec l'excellent Trail Rocacorba, de l'autre côté des Pyrénées. Du très bon.




A la rencontre des premières neiges.





Du retard dans les publications, mais pour patienter, un petit film :





Ce devait être une expérience inédite, 169km sur les sentiers du Grand Raid des Cathares. La course annulée s'est transformé en Off :

Les Chevaliers d'Auroux




Une belle rando avec les amis, au-dessus de Mérens.






Et hop, deux compte rendus de course d'un seul coup.

En mode touriste : Trail des Cascades

En mode performance : Pacoulix





Compte rendu un peu long à venir, mais c'était quand même le championnat de France, et ça a été très grand :Championnat de France de KV




En août il n'y avait pas que des vacances, voici le récit de deux petites courses :





Retour en Ariège pour une belle rando au-dessus de Soulcem :



Une nouvelle fois, nous voici dans les Alpes pour enchaîner une course avec quelques jours de vacances.




Pour changer des courses, une rando avec les amis de presque 30 ans.






A découvrir, nos deux récits du Championnat de France de course en montagne.
Très haut niveau, et belle expérience.

Championnat de France Montagne







Pour les lecteurs fidèles, un petit scoop en avant première :


La suite se passe donc sur mon nouveau blog :










Une belle marche qui date du weekend de l'Ascension, entre Aude, Ariège et Pyrénées Orientales.






Sans doute la fin d'une époque, la mise en forme de ce blog étant trop lourde, surtout pour les photos, je tente une migration ailleurs.
Vous pourrez donc continuer à suivre Sentier Libre à l'adresse ci-dessous.
On ne se perd pas de vue, et à bientôt sur les sentiers !








J'ai profité de cette période de récupération pour rafraîchir un peu ma bible, enrichie par ces années d'ultra et la dernière expérience sur le Tour des Cirques (2014).
Voici l'Evangile selon Saint Michel :




Boucle du Confluent 2018



En cherchant dans mes archives pour me remémorer le parcours à la veille de l'épreuve 2019, je me suis rendu compte qu'il n'y avait pas d'article sur la Boucle du Confluent 2018. Une lacune que je viens combler ici en postant les photos et un petit résumé copié de Facebook.


De mémoire, une édition compliquée en raison d'un vent très fort. Je m'en étais pas mal sorti, contrairement à Marion qui avait les moyens de battre son record et passer sous les 39 minutes mais qui n'avait pu le faire, gênée par ces conditions.




Km 2












Mi course.








Km 7




L'arrivée.





Un 10km rendu compliqué par le vent fort qui nous aura freiné tout le long. Ayant poursuivi sur mes belles sorties trail après la prépa ultra du GRC je n'attendais rien du chrono, juste le vague espoir de rester sous les 38' sans avoir fractionné.
Il faut croire que mes kilos en moins auront compensé l'absence de travail de vitesse, j'en termine en 38'19" sans m'être fait trop violence. Sans le vent c'était gagné.
Je vais donc continuer à me faire plaisir sur les sentiers et de temps en temps autour d'un demi citron.


Toujours présent depuis la première édition en 2003, rendez-vous demain pour repasser sous les 38 minutes.