samedi 24 janvier 2009

- Vtt : le maquis de Picaussel

Un peu lassé des chemins boueux qui pourrissent le vélo et où il est impossible de rouler, je décide d'aller explorer les pistes forestières qui sillonnent les forêts au-dessus de Bélesta.
Je pars de la maison forestière de la Jasse, pensant plus ou moins suivre les parcours balisés du Pays de Sault.

Un circuit plutôt roulant de 26km et 500mD.


La neige tombée récemment ne me laisse que le choix de suivre les grands chemins et encore dans les ornières.
Sorti de la trace, impossible de rouler.
Les montées sont physiques mais praticables une fois passées les zones ombragées.


Les descentes sont très fun, piégeuses dans les parties gelées.
Le tout est de ne pas trop toucher les freins et de rattraper le vélo quand l'arrière se dérobe.
Un plaisir de glisse.




Sorti des bois, une très belle vue sur le massif du Saint Barthélémy.




Et sur la plaine du Pays de Sault et les montagnes qui l'environnent.






Me voici arrivé à la cabane du maquis de Picaussel, haut lieu de la résistance durant la seconde guerre mondiale.








Un peu plus loin, je rejoins par une piste bien gelée le mémorial du maquis.





C'est là, au soleil, que j'effectuerai une rapide pause pique-nique.
Je repars ensuite par la piste descendante qui me ramène vers Belvis. Le chemin est ombragé et donc verglacé. Beaucoup de figures sur glace, plus ou moins contrôlées. Un régal.
Je croise là quelques chasseurs en ligne, attendant un hypothétique gibier.

Après un petit bout de route, je traverse Belvis et rejoins la plaine, où la neige a quasiment disparu.





Je prends ensuite les pistes Vtt balisées, avec vue permanente sur le Saint Barthélémy.
Superbe.





A droite Belvis d'où je viens, encerclé par les bois et les plaines où se déroulera le prochain Trail du Pays de Sault .




J'aurais finalement droit à ma dose de boue...
Mais le chemin est plus spongieux que boueux et j'arrive à rouler.




Je retrouve ensuite des parties enneigées alors que je poursuis sur le Sentier Cathare.
Je finirais la sortie par un bout de route pour rejoindre la voiture.
Très belle balade de 3h et beaucoup de plaisir pris dans ces sensations de glisse.






Le lendemain, pendant que des centaines de coureurs parcourent le Trail Blanch de Font Romeu, je vagabonde dans la forêt de Bélesta.






J'effectue une sortie libre, mélange du parcours des Citadelles, du Trail des Sapins et de chemins "secrets".
Plein de jolis coins à voir, embellis par la neige.









Vue sur la montagne de la Frau, Couquet et à droite le château de Montségur.





J'en termine par un passage dans les ruines de Millet avant de redescendre sur Bélesta, après une belle sortie de presque deux heures, absolument seul dans la nature.




4 commentaires:

Steve a dit…

Salut Michel, toujours de superbes sentiers, "bourbiers" et paysages.
De mon coté je vais ce matin faire la reco du 18km du trail de Gruissan. Un reportage sur ma vision du parcours sera bientôt disponible.
Bon dimanche.

Francis a dit…

Des photos toujours aussi belles et qui feraient "presque" oublier la difficulté de ces parcours boueux.

tooom a dit…

Je vois que tu prends gout au VTT ;-)
Tu devrais me croiser courant fevrier sur les chemins dans le coin

Jean-Pierre a dit…

Superbe performance surtout en hiver !
voici un super site sur la région du pays de Sault à découvrir et à promouvoir, http://belcaire.over-blog.com
Merci
Cordialement
Jean-Pierre