mardi 1 février 2011

- Off Saint Antonin


Saint Antonin, quelques minutes avant le départ de ce nouveau Off, présentation officielle du nouveau modèle trail qui devrait faire un malheur.

Un confort et une accroche encore jamais atteints en trail.




A l'initiative de Michel, organisateur du fabuleux Trail des Trois Rocs, nous sommes une douzaine à nous lancer sur les sentiers locaux.




Passé un rapide échauffement, on attaque une belle côte comme je les aime et comme le coin en regorge.

De quoi me faire les mollets, l'objectif Gruissan n'étant plus très loin.









Comme dans chaque Off, chacun va à son allure et l'on s'attend fréquemment pour poursuivre ensemble (pendant qu'à l'arrière plan certains arrosent la nature).





Le ciel est bien bouché, il ne pleut pas mais le parcours est très humide.






Le rythme est plutôt rapide, l'ambiance très bonne, tout va bien.








Avec des paysages malheureusement bien gris en fond, fin d'une nouvelle côte. Je les fais toutes sur un gros rythme en guise d'entraînement.







Allez, courage !





Le tracé est bien sympa, beaucoup de vieilles pierres et de murettes moussues.







Avec beaucoup de rochers humides, c'est l'occasion pour moi de tester les Asics Fuji en conditions sévères. C'est la bonne surprise du jour, rien à voir avec les Brooks Cascadia connues pour êtres des savonnettes sur les surfaces glissantes.
La Fuji accroche bien et a fait disparaître mon appréhension par rapport aux pierres mouillées. Je ne lui ai trouvé pour le moment aucun défaut. Si, double noeud obligatoire, les lacets se défont facilement.




Beau geste technique de Thomas, lui aussi engagé dans l'aventure de la Vuelta al Aneto.





Un lavoir endommagé suite à des chutes de neige récentes.









Michel, le GO du jour, nous amène dans la forêt enchantée.









Très jolie partie au sein des arbres recouverts de mousse.














Quelques parties roulantes aussi, pour se reposer un peu des grosses côtes.





















Une dernière grosse montée pour finir de s'ouvrir l'appétit.






On arrive ensuite au calvaire, passage qui clôture la première boucle le jour de la course.






Il n' y a plus qu' à dévaler jusqu'au village.





Et toujours pas de problème pour les Fuji dans cette descente, technique par endroits.






On termine par un tour de village, pour finir au milieu du marché sous les yeux un peu hallucinés des passants.







Heureux hasard, un copain de Michel qui vient de plier son stand nous offre le café à notre arrivée, après environ 22km pour 800md.

C'est un Off de luxe, on a même droit aux vestiaires du gymnase pour se doucher.







Nous voila tous propres dégustant un demi au café de la place.






Tout ceci se termine bien sûr au resto dans une ambiance fort sympathique, légèrement arrosée de vin rouge.

Je me fais une frayeur au retour en tombant sur un contrôle d'alcoolémie mais heureusement le demi et quelques verres de vin ne m'auront pas mené au delà de la limite. Ouf...


Et voila, même si ce n'est pas prévu à mon planning, ça me donne quand même envie de revenir courir le Trail des Trois Rocs. A voir.





6 commentaires:

Francis a dit…

Belle sortie d'entrainement dans un coin magnifique. Dommage pour le manque de soleil.
Il est également exact que le TTR est un des plus beau parcours au Nord de Toulouse mais qui se durcit d'années en années.

Steve a dit…

Humide sortie, mais belle et bonne en vue du traillounet prochain.
Les sentiers y seront moins glissants, quoique ?

Jacques a dit…

Je confirme une fois de plus la bonne tenue de ce off, arrosé parfois d'eau, mais aussi de vin à l'issue...
Hips, longue vie à eux!

Anonyme a dit…

Salut,
oui c'est vrai que ca serait dommage que tu te prives des TTR mais ton planning est bien rempli.
Pour ma part si ca se passe bien au Forestrail et bien sur aux citadelles, je me ferai un grand plaisir de participer au TTR.
Une petite question: Est il possible d'avoir quelques tracés autour de Saint Antonin, je serai intéressé d'aller mes faire les cuisses dans les environs en Mars Avril pour la prepa des Citadelles.
Quant au contrôle d'alcoolémie, j'ai eu ma frayeur il y a 2 ans en rentrant des citadelles. Mais la bière et le verre de vin n'avaient pas laisser de traces malgré la fatigue du parcours.
Au plaisir de partager quelques hectomètres en ta compagnie.
Dav762207

pascal a dit…

salut michel,
ah...!!!çà donne vraiment envie...!!!
quel beau coin, vivement le 2 juin pour aller crapahuter sur les 3 rocs..!!!je dois avouer que ce trail est en grande partie responsable de mon engagement sur le challenge du s.o. avec les citadelles, les cazelles et le caroux. Il est aussi responsable de mon "addiction" au trail...
Et dire que j'ai loupé ce off pour faire le hamster sur les régionaux de cross... espérons que çà paye....à +

yvan a dit…

Tout cela avait l'air fort sympathique !