lundi 11 avril 2011

- Fontestorbes - Serrelongue



Dimanche 20 Mars, reco avec les coureurs du Portet Athletic Club de la partie Fontestorbes - Serrelongue.

Après un échauffement depuis Bélesta, on rejoint le tracé de la course au niveau de la source de Fontestorbes.





Après la source, une petite bosse à grimper puis c'est très roulant jusqu'à Fougax. On peut rencontrer pas mal de boue dans ce secteur souvent ombragé.





Aujourd'hui il fait beau et c'est plutôt sec.





Arrivée à Fougax (km33) après donc 3 ou 4 kilomètres de très roulant.





Passé le ravito à l'abri dans la salle des fêtes le jour J, on poursuit dans le village puis au bord d'un ruisseau.





On retrouve un peu de dénivelé dans une très jolie partie en forêt.





On traverse un long champ au niveau des Contes pour éviter la route.





Fin du roulant , on attaque une très grosse montée jusqu'à Serrelongue. Ce secteur peut être très boueux, là ce n'est toujours pas le cas.





Ça monte fort.





Un peu épuisé par la magnifique reco de la Course des Seigneurs la veille (36km, 2200md), je peine un peu et joue le serre file.





Traversée du hameau de Serrelongue.





Ensuite, nouvelle partie roulante et humide.





Making of.





Sur la gauche, très belle vue sur le St Barthélémy et le château de Montségur. Et oui, il faudra aller là haut.





On retrouve plusieurs petites côtes sur un large chemin dépourvu de portions boueuses. On bascule ensuite dans une courte descente qui nous ramène au niveau des ruines de Péchiquelle où l'on retrouve le tracé commun au trois courses, juste au pied de la montée vers Montségur.


3 commentaires:

Ben a dit…

Encore une belle reconnaissance. Le temps semblait être idéal. En sera-t-il ainsi le jour j?
En tout cas, pluie ou soleil, neige ou giboulée, j'ai hâte d'y être.
Au plaisir de se rencontrer...

jean pierre a dit…

Que la reco devait être agréable sous ce beau soleil, et sur ce terrain sec, certaines photos me rappellent où l'an dernier je "galèrais" dur mais sous un ciel bien différent... Vivement dimanche prochain

jean pierre a dit…

Qu'il devait-être agréable de parcourir dans ces conditions (soleil et sol sec) ces magnifiques sous bois. Vivement dimanche prochain, pour profiter un max de ce magnifique parcours.

Petit Jeannot des "Barjots des cotos"