vendredi 4 janvier 2013

- Le Mont Fourcat depuis Mercus


 

Le Fourcat depuis Mercus, environ 20km aller-retour pour 1500m de dénivelé.


Carte : source www.bivouak.net



J'ai plusieurs fois fait le Fourcat, montagne à vaches mais beau belvédère, en rando depuis Croquié mais jamais en version trail et encore moins depuis Mercus.
Le départ  se situe donc à Mercus, près de l'église et du cimetière où l'on peut facilement se garer.



Pas de temps de chauffe ici, ça monte de suite et très fort. Le sentier est joli, très pentu et assez bien balisé jusqu'à Croquié, même si les traces de peinture sont un peu espacées et partiellement effacées.


A partir de Croquié et jusqu'au sommet le balisage est bon, toujours sur de jolis sentiers le plus souvent au coeur des bois jusqu'au parking d'altitude.


 Pause photo devant les Pyrénées enneigées près du monument commémoratif du Maquis de Croquié.






Après une partie alternant piste et raccourcis dans les bois, j'arrive à découvert pour aborder la dernière partie. Ça monte toujours évidemment, mais le plus pentu me semble être du départ jusqu'à Croquié.


 Le sommet est en vue et après le redoux de cette fin d'année il reste assez peu de neige.


A l'approche du sommet la neige est inévitable mais elle porte bien et craque sous le pied juste comme il faut. Raquettes inutiles.






 Plus très loin du sommet la vue est superbe sur la ligne de crête venant du Saint Barthélémy avec le Pic du Han et sa forme particulière.


Après 2h15 de montée à un rythme soutenu, me voici au sommet à 2001m. Les derniers mètres étaient un peu délicats avec des plaques de neige verglacées mais j'aurais surtout regretté l'attitude de certains randonneurs me regardant comme un insecte dérangeant et oubliant de répondre à mon bonjour.
Et oui, on peut monter tellement vite que l'on n'a pas froid en short et sans grosse doudoune. Ça n'empêche pas d'aimer la montagne et de la partager avec les autres.
Cela n'aura concerné que quelques cons, j'ai aussi croisé des randonneurs sympas, heureusement.



 Je prends juste quelques minutes pour faire quelques photos et admirer le panorama avant de repartir en sens inverse.





C'est parti pour une belle descente, juste prudente sur le sommet verglacé même si la trace est partout très large. Ensuite, que du plaisir à dévaler les pentes enneigées.












Après une première pause à l'abri du vent froid pour déguster une part de pizza, j'effectue une halte sieste sur les bancs proches du monument.



Je poursuis ensuite cette grosse descente de 1500md, que j'effectuerai sans me précipiter en 1h30.
Une très belle sortie avec de superbes paysages, des sentiers joueurs et un accès rapide depuis la grande ville. A renouveler.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Je reviens visiter ton site avec les images de cette belle sortie, toujours agréable de faire un petit tour chez toi! Je te souhaite une belle année de trail pleine de bonheur partagé et de réussite comme la précédente. Gratienne

Olivier Mainfroy a dit…

Bonjour Michel, Aurais-tu la trace GPS de ce parcours, je voudrais faire cette rando ?

Merci

Olivier

Sentier Libre a dit…

Bonjour Olivier,
Non je cours sans GPS, mais le balisage est assez bon pour ne pas se perdre.
Bonne sortie.

Olivier Mainfroy a dit…

ok, c'est pas faux j'ai déjà fait 2 fois le Fourcat depuis Croquié, pas trop de problème d'orientation.